A LA UNE

La Côte d’Ivoire lance la construction de sa première centrale biomasse

La Côte d’Ivoire lance la construction de sa première centrale biomasse

La Côte d’Ivoire a commencé la construction de sa première centrale de production d’électricité à partir de biomasse, un projet de 46 mégawatts (MW) soutenu par EDF.

L’usine coûtera plus de 200 millions d’euros et devrait être opérationnelle dans trois ans, a déclaré Raphael Ruat, directeur général de BIOVEA Energie.

BIOVEA appartient à EDF, au groupe agro-industriel ivoirien SIFCA et à la société française Meridiam. Le projet est financé par Proparco et Emerging Africa Infrastructure Fund.

L’usine comprend deux turbines de 23 MW qui fonctionneront avec environ 520 000 tonnes de déchets d’huile de palme achetés à des agriculteurs d’Ayebo, à environ 100 kilomètres à l’est d’Abidjan.

Les partenaires ont déclaré que le projet pourrait augmenter les revenus de près de 12 000 agriculteurs d’environ 20 % par an.

C’est un projet qui répond aux besoins de la Côte d’Ivoire, qui fait face à une demande croissante en matière d’énergie“, a déclaré Raphael Ruat.

La capacité électrique de la Côte d’Ivoire est d’environ 2 369 MW, principalement du pétrole et du gaz, et le pays espère l’augmenter à 4 000 MW d’ici 2025.

La Côte d’Ivoire exporte également de l’électricité vers plusieurs de ses voisins ouest-africains.

Publié le 26 octobre 2022 à 13 h 45 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.