A LA UNE

La Guinée équatoriale veut profiter de l’expérience de développement industriel du Bangladesh

La Guinée équatoriale veut profiter de l’expérience de développement industriel du Bangladesh

La Guinée équatoriale, le plus petit pays du continent africain, veut profiter de l’expérience du Bangladesh dans le développement des petites et moyennes entreprises.

Le président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, a exprimé son intérêt pour les progrès en cours du Bangladesh.

Le président a fait cette déclaration lors d’une cérémonie de remise de la carte d’identité du nouvel ambassadeur non-résident du Bangladesh, Mohammad Sarwar Mahmood, dans la capitale Malabo, jeudi 7 avril après-midi.

L’ambassadeur Sarwar Mahmood a répondu spontanément à l’intérêt du président et a déclaré que le Bangladesh était prêt à être l’un des partenaires du développement de la Guinée équatoriale pour renforcer les relations bilatérales.

Il a ajouté que la Guinée équatoriale a constamment fait d’énormes progrès dans le domaine socio-économique au cours des deux dernières décennies et est en train de devenir l’une des puissances économiques les plus importantes du continent africain. Le Bangladesh peut être un partenaire important pour la main-d’œuvre qualifiée et active dans divers secteurs de l’économie émergente de ce pays.

Une coopération tous azimuts

S’engageant à élargir davantage les relations entre les deux pays en identifiant de nouveaux domaines à potentiel, l’ambassadeur a également demandé d’importer des médicaments, des produits en cuir, des produits de la pêche congelés, des produits électriques du Bangladesh utilisés à des fins domestiques.

Notant qu’environ 200 Bangladais travaillent dans diverses professions en Guinée équatoriale, Sarwar Mahmood a proposé de signer un protocole d’accord entre les deux pays pour embaucher légalement davantage de travailleurs qualifiés du Bangladesh.

Le président de la Guinée équatoriale a montré un grand intérêt pour ces questions et assuré d’une initiative rapide et réaliste et d’une coopération tous azimuts.

Il a également salué les mesures humanitaires du Premier ministre Sheikh Hasina et a assuré tout le soutien possible pour le rapatriement volontaire, sûr et rapide des Rohingyas déplacés de force qui ont trouvé refuge au Bangladesh.

En outre, le président et l’ambassadeur ont exprimé une forte intention de coopération bilatérale sur des questions telles que le secteur textile, le commerce, le tourisme et la communication entre les citoyens des deux pays.

Mohammad Sarwar Mahmood est actuellement ambassadeur du Bangladesh dans trois pays – l’Espagne, Andorre et la Guinée équatoriale.

Publié le 21 avril 2022 à 11 h 43 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.