A LA UNE

La Guinée commence à vacciner les enfants contre le COVID-19 avec Pfizer et Moderna

La Guinée commence à vacciner les enfants contre le COVID-19 avec Pfizer et Moderna

La Guinée a commencé le 10 novembre à vacciner les enfants âgés de 12 à 17 ans contre le COVID-19 avec un lot de vaccins Pfizer et Moderna, a annoncé le ministère de la Santé.

La plupart des pays africains se sont appuyés sur l’initiative de partage de vaccins COVAX pour les doses et n’ont inoculé qu’une petite fraction de leur population.

La Guinée a reçu une quantité de vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna fin octobre et début novembre, a indiqué l’Agence nationale de sécurité sanitaire dans un communiqué. Il n’a pas précisé combien de doses ont été reçues ni d’où.

Le pays avait auparavant reçu 194 400 doses de vaccin AstraZeneca de l’initiative mondiale COVAX, et complété cela avec des vaccins achetés et donnés en Chine.

La Guinée a administré au moins 2 276 474 doses de vaccin COVID-19 jusqu’à présent, suffisamment pour avoir complètement vacciné environ 9% de sa population, selon les données gouvernementales.

Le nombre de morts en Guinée à cause de la pandémie s’élève à 387, et il y a eu 30 709 cas, selon les chiffres du gouvernement.

Publié le 10 novembre 2021 à 10 h 18 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.