A LA UNE

Le président ivoirien Ouattara déclare qu’il ne briguera pas de troisième mandat

Le président ivoirien Ouattara déclare qu’il ne briguera pas de troisième mandat

Le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a déclaré qu’il ne se présenterait pas à sa réélection en octobre, mettant fin aux spéculations sur son avenir politique avant le vote très attendu.

Le président Ouattara avait précédemment déclaré qu’il se présenterait si ses rivaux politiques de longue date étaient eux aussi candidats, défiant alors ses opposants qui affirment que la constitution ne lui donne pas le droit de briguer un troisième mandat.

C’est un revirement que connait le pays, puisqu’il a déclaré le 5 mars dans un discours devant les législateurs qu’il céderait le pouvoir à une nouvelle génération après 10 ans au pouvoir.

« Je voudrais annoncer solennellement, que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération » a déclaré Ouattara, suscitant des applaudissements, des acclamations et des halètements de la part des spectateurs de la capitale Yamoussoukro.

Guerre civile

Ouattara a été élu pour la première fois président de la Côte d’Ivoire, lors de l’élection de 2010, celle-là même qui a déclenché une brève guerre civile puisque son prédécesseur, Laurent Gbagbo, avait refusé de concéder la défaite. Environ 3 000 personnes sont mortes dans les violences.

Les tensions politiques ont augmenté ces derniers mois après que le gouvernement a émis un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro, candidat à la présidence et ancien chef rebelle dont les forces ont porté Ouattara au pouvoir en 2011.

Les deux principaux rivaux de Ouattara, Gbagbo et un autre ancien président, Henri Konan Bedie, n’ont pas encore précisé s’ils seront candidats en octobre.

Publié le 6 mars 2020 à 16 h 16 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.