A LA UNE

Qatar Airways en pourparlers avec RwandAir

Qatar Airways en pourparlers avec RwandAir

Qatar Airways est en pourparlers pour acheter une participation de 49% dans RwandAir et souhaite doubler sa participation dans LATAM Airlines à 20%.

La participation de Qatar Airways dans une compagnie aérienne africaine élargirait sa portée dans l’une des régions où l’aviation connait la croissance la plus rapide au monde et pourrait l’aider à contourner les restrictions imposées par certains États arabes.

« Nous sommes des négociateurs très difficiles … nous prendrons notre temps pour négocier », a déclaré le PDG Akbar al-Baker aux journalistes à Doha.

Litiges avec certains pays du Golfe

La compagnie d’État Qatar Airways détient déjà des participations dans le groupe British Airlines, International Airlines Group, China Southern, Cathay Pacific et LATAM.

Elle a acheté une partie de ses avoirs dans d’autres compagnies aériennes après que les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite l’ont interdit de vol au-dessus de leur espace aérien après un différend politique régional.

Qatar Airways, qui dessert plus de 160 destinations, a été obligée de parcourir des distances plus longues pour éviter l’espace aérien bloqué par certains de ses voisins.

L’interdiction ne s’applique pas aux compagnies aériennes non qataries volant vers le Qatar, ce qui signifie que RwandAir pourrait potentiellement transporter des passagers d’Afrique sur l’espace aérien bloqué jusqu’au hub de Doha de la compagnie publique, sans restrictions.

RwandAir vole vers 29 destinations, principalement en Afrique, mais aussi vers Dubaï, Mumbai et Bruxelles.

Qatar Airways a accepté en décembre de prendre une participation de 60% dans un nouvel aéroport au Rwanda.

Cap vers l’Amérique

Akbar al-Baker, l’un des dirigeants les plus connus de l’aviation, a également déclaré que la compagnie aérienne pourrait être intéressée à accroître sa participation dans LATAM et à travailler avec son co-actionnaire Delta Air Lines.

« Lorsque la bonne opportunité se présentera, et au bon prix, nous envisagerons d’augmenter notre investissement dans LATAM », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il serait intéressé à avoir la même participation que Delta. Delta détient une participation de 20%, le double des 10% détenus par Qatar Airways.

Delta a surpris l’industrie lorsqu’elle a annoncé en septembre qu’elle prenait une participation de 20 milliards de dollars dans le groupe de compagnies aériennes sud-américain de 20%.

Akbar al-Baker entrevoit une opportunité de travailler avec Delta sur son hub d’Atlanta (États-Unis).

« Nous pouvons transférer des passagers d’une compagnie à une autre. Nous sommes le seul transporteur du Moyen-Orient à pénétrer dans leur hub, il y a donc d’énormes opportunités », a-t-il déclaré.

Qatar Airways a également manifesté son intérêt pour une participation dans IndiGo en Inde et Royal Air Maroc au Maroc.

Publié le 6 février 2020 à 11 h 57 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.