A LA UNE

Un programme visant à promouvoir le travail des femmes au sein de Trident Energy

Le pétrolier Trident Energy lance un programme pour promouvoir le travail des femmes et réduire les inégalités hommes/femmes soutenu par le ministère des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale.

Dans le cadre de ce programme, Trident Energy et le ministère des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale soutiendront mothers2mothers, une organisation à but non lucratif africaine. Conjointement ils veilleront à élaborer des programmes visant à renforcer l’autonomisation des femmes et à améliorer la santé et le bien-être des femmes, des enfants et des adolescents. Trigent Energy prévoit d’allouer 11,35 millions d’euros à ce projet.

Collaborer avec les gouvernements

Grâce à son engagement, Trident Energy espère se distinguer en tant que « partenaire de confiance, entreprise citoyenne et catalyseur afin de contribuer à un changement positif dans la société dans laquelle elle opère ».

Même si le rôle des gouvernements est de veiller à ce que les citoyens tirent profit du développement des activités pétrolières et gazières, Trident Energy estime avoir un rôle à jouer dans la partie. La société cherche à collaborer avec les gouvernements mais aussi à contribuer au développement national du pays, tout en cherchant à impliquer les communautés locales afin de créer des opportunités économiques et sociales et à respecter les droits de l’homme.

Trident Energy a signé un accord d’une durée de cinq ans avec le ministère des Mines et des Hydrocarbures (MMH) et le ministère des Affaires sociales et de l’Égalité des sexes. Leurs travaux doivent permettre à mothers2mothers (m2m) de mettre au point un programme bénéfique pour l’autonomisation des femmes et la santé de la famille en Guinée équatoriale.

Trident Energy apportera un soutien financier au programme à hauteur de 5,7 millions d’euros.  Le gouvernement de la Guinée équatoriale financera l’autre moitié du projet, évalué à 11,35 millions d’euros au total.

10 000 emplois

m2m est un organisme à but non lucratif africain qui permet aux femmes, adolescents et enfants d’améliorer leur santé et leur bien-être. m2m emploie et forme localement des femmes en tant qu’agents de santé de première ligne dans huit pays africains. Ces « femmes mentors » travaillent au sein d’établissements de santé mais aussi directement auprès des communautés pour fournir des services, un soutien et une éducation aux femmes et aux familles sur un éventail de problèmes de santé critiques, tels que la reproduction, la maternité, la néonatalité, le développement de la petite enfance, la santé des adolescents et le VIH / SIDA.

Créé 2001, m2m a bénéficié à plus de 10 000 femmes, qui ont gagné grâce à leur emploi une expertise professionnelle, des compétences en leadership, des connaissances en matière d’éducation et un potentiel de revenus leur permettant de soutenir aussi bien leurs familles que leurs communautés.

C’est un véritable succès, puisqu’en moins de deux ans, ll y a plus de 11 millions de femmes et d’enfants suivis au sein de l’ONG.

Publié le 28 novembre 2019 à 14 h 39 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.