A LA UNE

Ebola fait des ravages en RDC

Ebola fait des ravages en RDC

La République Démocratique du Congo doit faire face à une nouvelle épidémie du virus Ebola depuis l’été dernier. Ce nouvel épisode a déjà fait plus de 600 morts dont 28 personnels de santé. Des décès particulièrement inquiétants puisque toutes les personnes en charge du traitement de la maladie ont pourtant reçu un nouveau vaccin. L’Organisation Mondiale de la Santé estime qu’il faudra encore six mois pour mettre fin à cette épidémie dont l’existence est parfois niée par les populations touchées.

 

Virus très facilement transmissible par les fluides corporels, Ebola est extrêmement mortel pour l’homme. Un virus qui frappe régulièrement la RDC et qui est donc bien connu des professionnels de santé, mais à chaque épidémie, ce sont les mêmes scènes tragiques qui ont lieu. L’Organisation Mondiale de la Santé est encore une fois pleinement mobilisée pour mettre un terme le plus rapidement possible à une éruption survenue l’été dernier. Malgré les soins et le travail de prévention, plus de 600 personnes sont déjà mortes et plus de 1 000 cas ont été recensés.

 

Chose tout aussi inquiétante, 81 personnels de santé ont été infectés par le virus et 28 d’entre eux n’en n’ont pas réchappé. Un chiffre important d’autant qu’une campagne de vaccination auprès de cette population a risque avait été lancée dès le mois d’août. L’Organisation mondiale de la Santé rappelle que toutes les procédures doivent être respectées à la lettre afin de minimiser le risque de contamination. Malgré toutes les précautions, les médecins et personnel infirmier continuent de payer un lourd tribut.

 

La situation est d’autant plus dramatique que l’Est de la RDC est toujours en proie à des troubles sécuritaires. Des centres de traitement ont été pris pour cible et doivent être mis sous la protection de la police ou de l’armée. Or, cette présence fait peur aux populations, lesquelles ont tendance à minimiser, voire à nier l’existence du virus Ebola. La République Démocratique du Congo cumule les handicaps et ce sont les Congolais qui souffrent de maux mortels. L’OMS pense que celui du virus Ebola ne pourra être éradiqué que dans environ six mois. Cela fera ainsi une année entière pendant laquelle Ebola aura sévi. Un coup dur qui aura fait de bien trop nombreux orphelins.

Publié le 3 avril 2019 à 9 h 05 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.