A LA UNE

Le Rwanda prêt à accueillir les championnats du monde de cyclisme ?

Le Rwanda prêt à accueillir les championnats du monde de cyclisme ?

Le Rwanda est l’une des terres africaines du cyclisme. Le pays aux milles collines aime le vélo et organise chaque année le très réputé Tour du Rwanda. La Fédération rwandaise de cyclisme pourrait toutefois passer dans une autre dimension avec la possible organisation des championnats du monde de cyclisme sur route en 2025.

 

Qui sera le premier pays africain à accueillir les championnats du monde de cyclisme sur route ? Dans un entretien au magasine sportif italien « La Gazzetta dello Sport », le président de l’Union cycliste international (UCI), David Lappartient, a affirmé que « Le Maroc et le Rwanda sont actuellement les deux candidats pour l’organisation des Mondiaux de cyclisme sur route en 2025 ». Deux pays africains en course pour une édition 2025 que l’UCI a voulu donner à ce continent dont le potentiel en termes d’audience et de champions commence à percer au grand jour.

 

La décision sera prise « au mois de septembre de l’année prochaine » pour ce qui doit être un vecteur de popularisation du sport cycliste sur le continent africain. David Lappartient respecte ainsi son engagement de campagne en faisant la promotion de pays et fédérations qui n’entrent pas (encore) dans le gratin du cyclisme sur route. Ce sport est très marqué par l’Europe où se déroulent les courses les plus prestigieuses comme le Tour de France, le Giro d’Italie et la Vuelta espagnole.

 

Malgré cette prédominance historique de l’Europe, d’autres fédérations se font entendre et des champions venus d’Australie, des Etats-Unis et d’Amérique latine embrasent le cœur des spectateurs et téléspectateurs chaque année. Le contingent de coureurs professionnels africains progresse lui aussi et une course comme le Tour du Rwanda est l’occasion pour ces derniers de se confronter à d’excellents coureurs étrangers.

 

Ainsi, l’édition 2019 du Tour du Rwanda qui se tiendra du 24 février au 3 mars accueillera pour la première fois de son histoire la redoutable équipe kazakhe d’Astana. Le Tour du Rwanda existe depuis 1988 et a consacré majoritairement des champions rwandais. La concurrence se renforce toutefois et le Rwanda espère décrocher l’organisation des premiers championnats du monde en Afrique afin de marquer ce sport de son empreinte. L’attente durera jusqu’au mois de septembre 2019. Un laps de temps qui doit permettre aux deux pays candidats à l’organisation de convaincre l’UCI du sérieux et de l’enthousiasme de leur candidature.

Publié le 25 novembre 2018 à 9 h 25 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.