A LA UNE

Centrafrique : le FMI applaudit la dynamique économique

Centrafrique : le FMI applaudit la dynamique économique

Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une croissance de 4,3% en 2018 pour l’économie centrafricaine, malgré une situation sécuritaire difficile.

 

Une équipe des services du Fonds monétaire international (FMI), dirigée par le chef de mission Norbert Toé s’est rendue à Bangui du 7 au 14 septembre 2018 afin de faire le point sur la situation en Centrafrique. Elle a conclu au terme de sa visite que l’économie du pays affiche une bonne dynamique de croissance, avec un pronostic à 4,3% en 2018 et une accélération prévue au cours des prochaines années.

 

« Les projections de croissance reposent sur le rétablissement de la paix, la restauration de services publics sur l’ensemble du pays et la mise en œuvre résolue des réformes. Une croissance vigoureuse et soutenue est nécessaire pour créer des emplois et faire reculer la pauvreté », a indiqué Norbert Toé, chef de mission du FMI. Il a toutefois noté que « les dépenses sociales ont été inférieures aux objectifs » du gouvernement.

 

La bonne nouvelle conforte le gouvernement de Faustin Archange Touadéra, qui fait pourtant face à une situation sécuritaire très délicate. Aussi le FMI et les autorités « ont convenu de la nécessité d’accélérer le renforcement de la gouvernance et de la transparence et de poursuivre des réformes structurelles visant à améliorer le climat des affaires ».

Publié le 18 septembre 2018 à 10 h 15 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.