A LA UNE

Cameroun : 1ère édition du Colloque Risques Pays en Afrique centrale

Cameroun : 1ère édition du Colloque Risques Pays en Afrique centrale

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) s’est associée à la COFACE (Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur) pour organiser un coloc sur le thème « Enjeux et Défis de l’Industrialisation en Afrique centrale » le 13 septembre 2018.

 

Organisé pour la 1ere fois en Afrique Centrale, le Colloque Coface Risque Pays propose des analyses sectorielles et prospectives pour les dirigeants d’entreprises et décideurs publics. Il propose des débats sur les questions économiques et commerciales afin d’établir les enjeux de demain. Cette dernière édition, organisée le 13 septembre 2018, a été prise en charge par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) s’est associée à la COFACE (Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur).

 

Les débats ont été organisés sous le coparrainage de Fabien NSENGIYUMVA – Représentant Résident du FMI au Cameroun, et Julien MARCILLY, économiste en chef de la COFACE. Cette édition a été axée sur le thème « Enjeux et Défis de l’Industrialisation en Afrique centrale ». Si cette dernière se trouve au cœur du processus de diversification économique, et si elle porte la croissance de nombreux pays dans la sous-région, elle doit être accompagnée et orienter afin d’éviter les retombées négatives.

 

Ainsi, les enjeux et les défis de cette industrialisation sont nombreux : financement des projets d’industrialisation, environnement, partenariats et développement… Les conclusions de ces échanges serviront de base aux débats lors de la 34ème session du Comité intergouvernemental d’experts de la CEA pour l’Afrique centrale (CIE), prévue à N’Djamena, au Tchad, du 18 au 21 septembre prochains.

Publié le 18 septembre 2018 à 10 h 06 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.