A LA UNE

Gabon : grande marche de la fonction publique contre l’austérité

Gabon : grande marche de la fonction publique contre l’austérité

Les syndicats de la fonction publique gabonaise poursuivent la mobilisation des travailleurs contre les mesures d’austérité prises par le gouvernement.

 

La réforme de la Loi de Finances a annoncé fin juin par le Ministre d’Etat en charge des Comptes Publics et du Budget, Jean-Fidèle Otandault n’en finit pas de provoquer l’ire des fonctionnaires gabonais. Celui-ci a en effet annoncé, au lendemain d’une rencontre avec le FMI, une baisse sérieuse des effectifs et des salaires des employés du secteur public afin d’assaini son budget.

 

« Le 13 août 2018, nous devons défendre nos carrières, nos salaires, parce que ce qui est en train de se faire, c’est pour nous asservir. Nous allons combattre le pointage parce que c’est contraire à la loi. Nous disons non à la précarisation des agents publics, car l’objectif est de nous asservir et faire de nous leurs sujets », a déclaré Jean-Rémy Yama, président de cette centrale syndicale du secteur public.

 

« Nous ne pouvons pas accepter de payer une facture dont nous ne sommes pas responsables », a-t-il ajouté. Dynamique unitaire affirme avoir saisi le ministre de l’Intérieur par voie d’huissier « pour annoncer que les organisations syndicales appellent tous les travailleurs à une grande marche, le lundi 13 Août 2018, pour qu’il ne dise pas qu’il n’a rien reçu ».

Publié le 7 août 2018 à 15 h 24 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.