A LA UNE

Ebola en RDC : l’OMS appelle à la prudence malgré un recul de l’épidémie

Ebola en RDC : l’OMS appelle à la prudence malgré un recul de l’épidémie

Le directeur général de l’OMS a appelé à « renforcer la vigilance » à propos de l’épidémie du virus Ebola malgré la stabilisation dans les contagions.

 

La pandémie a été évitée en République démocratique du Congo (RDC). La gestion de l’épidémie de fièvre hémorragique s’améliore dans plusieurs volets de la réponse. Déclarée par les autorités le 8 mai, celle-ci touche des zones reculées de la province de l’Equateur, dans le nord-est du pays, celle-ci est restée circonscrite, avec 66 malades, dont 38 sont confirmés, et 28 décès.

 

« Sur la base des statistiques, on peut voir que la situation se stabilise mais la guerre n’est pas finie, il faut continuer à renforcer la vigilance et la surveillance » a mis en garde le Dr Tedros Adhanom, directeur général de l’OMS à Kinshasa. « A Itipo, dans la zone de santé d’Iboko, 8 cas suspects datant du 8 juin n’ont été rapportés que ce dimanche 10 juin en raison des problèmes de communication dans la zone. Les échantillons sont en cours d’analyse », précise-t-il.

 

« Il est rassurant de constater que les familles et les communautés touchées acceptent la présence de nos équipes et que ces dernières ont été en mesure d’assurer la vaccination en anneau » a commenté Dr Ana Maria Henao‑Restrepo de l’Initiative OMS pour la recherche sur les vaccins.

Publié le 13 juin 2018 à 12 h 32 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.