A LA UNE

Drone Africa : fleuron camerounais

Drone Africa : fleuron camerounais

Le Cameroun lance Drone Africa, un service de drones programmés et construits localement, porté par la très dynamique start-up camerounaise Will & Brothers de William Elong.

 

Le Cameroun lance son premier modèle de drone. L’appareil équipé de six hélices et d’une caméra HD, sera produit dans le premier atelier de fabrication de drones au Cameroun. Porté par la très dynamique start-up camerounaise Will & Brothers de William Elong – un jeune homme âgé d’à peine vingt-cinq ans, arrivé 7ème rang du top 30 des jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs en 2016. Ce dernier développé l’application DroneAfrica qui permet d’offrir le tout « premier service de drone civil » au Cameroun.

 

« Ce n’est pas simple de convaincre des investisseurs locaux de parier sur la jeunesse. Les projets que nous portons sont technologiques. Pourtant nous sommes dans un écosystème où les investissements vont plus vers des secteurs traditionnels comme l’agriculture ou l’immobilier, là où la rentabilité sont relativement assurés et les risques relativement bas », explique William Elong. L’entreprise DroneAfrica est actuellement à la recherche de financements pour soutenir son développement national est régional.

 

Yves Tamu, le responsable technique de l’entreprise, a listé les domaines qui pourraient bien être révolutionnés par l’arrivée de ces robots volants : le tourisme, grâce notamment à la prise d’images inédites ; la réalisation à coûts réduits des cartographies sur les projets miniers et de développement urbain ; la couverture plus efficace des évènements d’envergure tels que les foires, les manifestations culturelles ou les tournois de football ; la collecte d’images dans des zones sinistrées ou alors simplement difficiles d’accès…

Publié le 6 juin 2018 à 10 h 51 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.