A LA UNE

Accord militaro-industriel en vue entre Kigali et Moscou

Accord militaro-industriel en vue entre Kigali et Moscou

Le ministre russe des Affaires étrangères a profité de sa venue à Pretoria (Afrique du Sud) dans le cadre d’un sommet des BRICS pour venir rendre visite au président rwandais Paul Kagamé. Les deux hommes ont affiché une belle entente et ont indiqué que des discussions prometteuses dans les domaines technique et militaire pourraient aboutir prochainement.

 

La Russie continue de séduire ses partenaires avec du matériel militaire dernier cri. En visite à Kigali, Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe, a été reçu chaleureusement par le président rwandais. Les deux hommes ont évoqué devant la presse une coopération bilatérale qui ne cesse de se renforcer et qui pourrait prendre des accents plus militaires. En effet, les deux pays discutent d’un contrat relatif à un système de défense antiaérien.

 

Sergueï Lavrov a rappelé les liens militaro-industriels qui unissent déjà la Russie et le Rwanda : « Notre coopération militaire et technique est en effet assez bonne. Les forces de sécurité, l’armée et les forces de l’ordre rwandaises sont équipées de nos hélicoptères, de véhicules Oural au service de l’armée et du service de sécurité, il y a toute une série d’armes d’infanterie et la livraison de systèmes de défense antiaérienne qui font objet de négociations ».

 

Le ministre russe a également souligné l’importance que son pays accordait au concept de souveraineté et s’est félicité de la présidence du Rwanda au sein de l’Union africaine. Les deux capitales s’entendent d’autant plus que les deux pays subissent des pressions de la part de la communauté internationale. Enfin, Moscou vise un fort développement de ses relations avec le continent africain. Les échanges sont aujourd’hui très limités dans la mesure où ils ne représentent que 15 à 20 milliards de dollars. Un forum d’affaires qui pourrait se tenir en 2019 a d’ailleurs été évoqué afin d’avancer sur ce point fondamental.

Publié le 4 juin 2018 à 9 h 19 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.