Le siège du PND incendié à Lubumbashi

Le siège du PND incendié à Lubumbashi

Alors que Joseph Kabila est en visite dans la ville de Lubumbashi dans le Haut-Katanga, le siège du Parti National pour la Démocratie et le Développement (PND) est incendié.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, à Lubumbashi, le siège du PND, le Parti National pour la Démocratie du candidat à la présidentiel Moise Katumbi, s’est embrasé. Un peu plus tôt dans la soirée, Joseph Kabila, le président hors mandat à la tête de la RDC arrivait en ville. Deux événements sans lien de causalité direct mais qui, d’après le Congo Libéré, en possède un. En effet, l’incendie aurait été déclenché par des jeunes du PPRD, parti du président sortant hors mandat Kabila.

 

Pour le PND, la “peur du régime en place se précise”. Cet incendie qui sonne comme un avertissement serait également un témoignage d’une crainte du parti du PPRD de quitter le pouvoir. D’après une source sécuritaire, Joseph Kabila n’aurait pas apprécié la vue du portrait de Moise Katumbi sur les murs du PND, situé à quelques mètres de sa résidence principale.  Et pour Christian Momat secrétaire général du Parti national pour la démocratie et le développement (PND) derrière cet incendie « Il y a la main du pouvoir ! »

 

En tête des sondages, Moise Katumbi du PND vient d’annoncer une candidature avec le second favori Felix Tshisekedi (UDPS) pour faire barrage à Kabila.

Publié le 1 juin 2018 à 13 h 58 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.