A LA UNE

RDC : l’épiscopat s’oppose aux appels en faveur d’un troisième mandat du président Joseph Kabila

RDC : l’épiscopat s’oppose aux appels en faveur d’un troisième mandat du président Joseph Kabila

Une campagne de communication dans les rues de Kinshasa promeut l’éventualité d’un 3e mandat pour Joseph Kabila. Des appels jugés « dangereux » par l’épiscopat.

 

Cette semaine, des affiches signées par les Amis de Mova Sakanyi (Amos – PPRD) appelant à un troisième mandant – proscrit par la constitution congolaise – sont apparues dans plusieurs marchés de Kinshasa. Un texte qui accompgnait cette affiche le décrit comme « L’homme de la situation difficile du pays ».

 

« Ces propos, motivés par les intérêts de leurs auteurs et non du Chef de l’État qui ne gagnera pas à être responsable de l’embrasement du pays, doivent être déconseillés », a mis en garde le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), l’abbé Donatien Nshole, lors d’une conférence de presse à Kinshasa. Ce dernier dénonce une « stratégie dangereuse ».

 

Ce genre de déclarations peuvent « déboucher sur des situations de violence préjudiciables pour la paix et la stabilité de la RDC et de toute la sous-région », a-t-il ajouté. Pour lui, il s’agit de la « plus grave les déclarations de certains ténors de la majorité présidentielle »

Publié le 25 mai 2018 à 10 h 18 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.