Ebola : un vaccin expérimental est testé en RDC

Ebola : un vaccin expérimental est testé en RDC

Afin de faire face à la nouvelle flambée touche actuellement le nord-ouest de la République démocratique du Congo l’OMS veut dépêcher 4 000 doses d’un vaccin expérimental.

 

On compte déjà 35 cas d’Ebola confirmés dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC). En outre, l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) a fait état de 18 décès depuis la résurgence de l’épidémie le 4 avril dernier. Devant un risque de pandémie – le virus a par le passé fait plus de 10 000 morts en Afrique de l’Ouest – les autorités ont donné leur feu vert lundi 14 mai au déploiement d’un vaccin expérimental

 

Les premières doses devraient parvenir à Bikoro, foyer de l’épidémie dans le nord-ouest de la RDC, « mercredi ou jeudi » d’après Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur Général de l’OMS. Plusieurs pays ont travaillé sur un traitement à cette fièvre hémorragique très dangereuse, notamment chinois, russe et américain. « S’il y avait un cas d’Ebola et une nouvelle épidémie, nous serions maintenant prêts à y répondre », affirmait dès décembre 2016 le docteur Marie-Paule Kieny de l’OMS.

 

Des tests ont été menés sur 6000 volontaires par l’OMS, qui a calculé qu’en cas de pleine épidémie, il y a 90% de chances que le vaccin soit efficace. Plusieurs inconnues demeurent cependant, notamment la durée de la protection, l’importance des effets secondaires et la sécurité du vaccin pour les femmes enceintes.

Publié le 15 mai 2018 à 15 h 49 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.