A LA UNE

Gabon : un nouveau gouvernement pour les législatives

Gabon : un nouveau gouvernement pour les législatives

Un nouveau gouvernement a pris ses fonctions lundi à Libreville. Il sera chargé de gérer l’organisation des législatives dans les plus brefs délais.

 

Ce lundi, tous les membres du nouveau gouvernement ont prêté serment devant le président de la République Ali Bongo (« Je jure de respecter la Constitution et l’Etat de droit, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans le respect de ses obligations de loyauté à l’égard du chef de l’Etat ») – une formalité mise en place par la réforme constitutionnelle adoptée le  10 janvier dernier.

 

Ce nouveau gouvernement accueille davantage de sensibilités politiques gabonaises, avec pas moins de sept ministres issus de l’opposition. En outre, la nouvelle équipe compte 13 femmes sur 41 ministres, une première dans l’histoire politique du pays.

 

Un jour après la démission de l’ancien cabinet, la nouvelle équipe est sous pression alors de la Cour constitutionnelle a dissout l’Assemblée nationale la semaine dernière afin de forcer l’exécutif à organiser des législatives au plus vite. Elle l’avait jugé de facto « illégitime », faut de renouvellement dans les temps (son mandat prenait fin le 30 avril).

Publié le 11 mai 2018 à 9 h 38 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.