A LA UNE

Les rhinocéros de retour au Tchad

Les rhinocéros de retour au Tchad

Après près d’un demi-siècle après sa disparition au Tchad, le rhinocéros fait son grand retour. Six animaux envoyés d’Afrique du Sud sont arrivés au Tchad en avion afin de réintroduire une espèce lourdement menacée d’extinction en Afrique. L’Afrique centrale a longtemps été un refuge naturel pour cet animal, mais un braconnage intensif a mis à mal une espèce très prisée pour ses cornes.

 

Le parc tchadien de Zakouma a connu une journée historique le jeudi 3 mai avec l’arrivée de six rhinocéros noirs en provenance d’Afrique du Sud. Les quatre femelles et deux males doivent contribuer à la réintroduction de l’espèce sur le long terme. Cette opération d’envergure est née à la suite d’un partenariat entre le gouvernement tchadien et l’ONG Afrikan Parks Network qui a déjà mené ce genre d’opérations dans d’autres pays comme le Malawi et le Rwanda. Des mesures ont été prises contre le braconnage afin que cette initiative ne s’arrête pas prématurément.

 

La ministre sud-africaine de l’Environnement a déclaré avec justesse qu’ « en établissant une population sûre et viable de rhinocéros au Tchad, nous contribuons à l’expansion de la population de rhinocéros en Afrique et la survie de cette espèce menacée par des niveaux élevés de braconnage ». Les autorités vont donc veiller à ce que les braconniers potentiels soient appréhendés avant toute tentative létale et permettre ainsi à cette nouvelle communauté de rhinocéros de se développer et de reprendre ses droits.

Publié le 3 mai 2018 à 16 h 22 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.