A LA UNE

Attaque d’un convoi officiel au Cameroun anglophone

Attaque d’un convoi officiel au Cameroun anglophone

Une nouvelle étape a certainement été franchie dans le conflit qui oppose les régions anglophones du Cameroun au pouvoir central. Le convoi du gouverneur de la région Sud-Ouest a été attaqué ce vendredi selon plusieurs médias camerounais. Aucun bilan officiel n’a encore été communiqué, mais plusieurs blessés ont été comptés parmi les membres du convoi.

 

Le gouverneur de la région Sud-Ouest a été victime d’une attaque armée à hauteur de Lewoh alors qu’il se rendait à Menji pour y présider la cérémonie d’installation d’un nouveau préfet de département. Plusieurs personnes appartenant à ce convoi ont été légèrement blessées, mais aucun bilan officiel et détaillé n’a pour le moment été communiqué. Cette flambée de violence n’a toutefois pas empêché la tenue de ladite cérémonie lors de laquelle le gouverneur avait revêtu un gilet pare-balles.

 

Malheureusement, cette attaque est le nouveau symptôme d’une crise grandissante et qui pourrait déboucher sur une véritable guerre civile si les protagonistes ne se mettent pas rapidement autour de la table des négociations. De nouveaux groupes armés apparaissent régulièrement et revendiquent l’indépendance pour les régions anglophones du pays (20 % de la population camerounaise).

 

La situation se dégrade dans le sud-ouest du Cameroun où les ONG sont de plus en plus inquiètes quant au devenir des populations prises entre deux feux.

Publié le 23 avril 2018 à 10 h 02 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.