Centrafrique : de nouvelles violences meurtrières dans un quartier musulman de Bangui

Centrafrique : de nouvelles violences meurtrières dans un quartier musulman de Bangui

La rencontre d’un groupe de soldats et d’une patrouille composée de Casques bleus et de soldats dans le quartier musulman PK5, a dégénéré en échanges de tirs qui ont causé la mort d’au moins 19 personnes.

Mardi, des affrontements ont opposé une patrouille composée de soldats de la mission de l’ONU en Centrafrique (Minusca) et centrafricains à des milices du quartier du PK5. les échanges de tirs fait au moins dix-neuf morts, dont un casque bleu, et une centaine de blessés. Au lendemain des affrontements, des habitants du quartier sont allés déposer les coprs de 17 personnes sans vie devant le siège de ma ;Minusca à Bangui. Ils ont aussi pris à parti le Président, qui avait promis la fin des violences avec son élection.

De fait, c’est le premier épisode de violences de cette ampleur dans la ville depuis l’élection de Faustin-Archange Touadéra. « Des bandits ont pris la population en otage » a réagi ce dernier, à la sortie d’une réunion avec des représentants de l’ONU et de l’Union africaine. La mission conjointe des troupes nationales et des fores mandatées par l’ONU « n’avait que pour seul objectif d’appréhender les responsables (des milices armées). Ce n’est pas contre une communauté ou contre la population », a précisé le dirigeant.

Publié le 12 avril 2018 à 13 h 36 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.