A LA UNE

Tchad : vers une « quatrième République » ?

Tchad : vers une « quatrième République » ?

En ouverture du forum national sur les réformes institutionnelles le président tchadien Idriss Déby Itno a annoncé la mise en place d’une 4ème république pour son pays.

 

Le forum national sur les réformes institutionnelles, qui a débuté lundi et s’achèvera le 27 mars, devait un lieu de discussion pour envisager des modifications des institutions tchadiennes –resté inchangées depuis les premières depuis l’adoption de la Constitution de 1996. Le président tchadien Idriss Déby Itno a frappé fort en annonçant dès l’ouverture de ce grand rendez-vous national serait en réalité le laboratoire où serait écrite la nouvelle constitution du pays.

 

« Point n’est besoin de rappeler que l’exercice auquel vous êtes conviés est capital. Il s’agit de la naissance de la 4e République », a-t-il déclaré depuis le palais présidentiel. « Si nous estimons que la fédération ou la régionalisation est le schéma idéal qui convient à notre pays, il ne faut avoir aucune crainte de nous engager sur cette voie et de vivre de nouvelles expériences », a-t-il développé à propos de ses projets pour la 4e République du Tchad

 

Ce forum est cependant boycotté par l’opposition – qui avait été invitée à la table des discussions – dont le Front de l’opposition nouvelle pour l’Alternance et le changement (Fonac). « Ce forum est un lieu privilégié pour Déby de prolonger son régime. On fait du surplace », a réagi l’ex-candidat à la présidentielle de 2016, Saleh Kebzabo, dirigeant du principal mouvement d’opposition.

Publié le 19 mars 2018 à 13 h 53 min par Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.