A LA UNE

Gabon vers une réduction du nombre de sénateurs

Gabon vers une réduction du nombre de sénateurs

Après avoir fait passer le nombre de députés de 120 à 143, le gouvernement gabonais a annoncé son intention de réduire de moitié le nombre de sénateurs.

 

Le nombre de sénateurs sera réduit de 50%, a déclaré dimanche le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze. Les Gabonais n’auront désormais plus que 52 sénateurs à élire. Cette réduction est la conséquence de la réforme globale de la représentation au parlement. « Il y aura moins de parlementaires dans le pays et donc le budget sera réduit », a soutenu M. Bilie By Nze.

 

Ce redécoupage des circonscriptions est une des applications concrètes du dialogue politique national tenu dans le pays entre mars et avril 2017. Voici la nouvelle répartition nationale du nombre de sénateurs :

  • Province de l’Estuaire : 8 sénateurs
  • Province du Haut-Ogooué : 11 sénateurs
  • Province du Moyen-Ogooué : 2 sénateurs
  • Province de la Ngounié : 9 sénateurs
  • Province de la Nyanga : 6 sénateurs
  • Province de l’Ogooué-Ivindo : 4 sénateurs
  • Province de l’Ogooué-Lolo : 4 sénateurs
  • Province de l’Ogooué-Maritime : 3 sénateurs
  • Province du Woleu-Ntem : 5 sénateurs

 

« Il s’agit d’une diversion, d’une cote mal taillée que la Coalition pour la nouvelle République à laquelle appartient notre parti n’acceptera jamais », selon le président du Rassemblement Héritage et modernité (R&HM), Alexandre Barro Chambrier. L’ex ministre du Pétrole et ancien député dénonce « un petit calcul politicien pour favoriser les provinces qui ont plus de départements au détriment des localités et provinces plus peuplées ».

Publié le 28 février 2018 à 11 h 16 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.