Le Cameroun est « prêt » pour la CAN 2019

Le Cameroun est « prêt » pour la CAN 2019

Lors de ses vœux à la nation camerounaise, le président Paul Biya a fait le tour de l’actualité. Parmi les sujets chauds, l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 est dans tous les esprits. Les Camerounais veulent être le centre de l’attention de tout le continent lors de cette compétition, mais les rumeurs de retard dans la livraison des infrastructures font craindre un dépaysement de la CAN 2019 dans un autre pays.

 

« En 2019, comme vous le savez, notre pays accueillera la grande famille du football continental, à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations. Ce sera l’occasion, au-delà de l’aspect purement sportif, de faire profiter à nos hôtes de la chaleur de l’hospitalité camerounaise ». C’est par ces mots que le président Biya a répondu aux attentes des Camerounais concernant la prochaine CAN dont ils seront les hôtes. Le chef de l’Etat camerounais s’est voulu rassurant : « Je n’ai nul doute que, comme nos sportifs, nos populations sauront se montrer à la hauteur de l’événement et présenter le meilleur visage du Cameroun. ‪Notre pays sera prêt pour cette grande fête de l’amitié. J’en ai pris l’engagement ».

 

Un engagement pris, mais des doutes qui persistent dans les esprits car il se dit que certaines enceintes sportives ne seront pas livrées à temps et la Confédération Africaine de Football met la pression depuis plusieurs mois sur les autorités camerounaises. La Tunisie aurait les faveurs de la CAF et guetterait le moindre faux pas du Cameroun.

 

Une compétition finalement envoyée dans un pays tiers aurait des conséquences très regrettables dans un pays qui vit pour et par le ballon rond. L’exécutif veille donc de très près afin de s’assurer que la CAN 2019 se passe sur les bons terrains et avec les résultats les plus positifs possibles pour les Lions indomptables.

Publié le 3 janvier 2018 à 9 h 16 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.