RDC : grand oral de Kabila sur la sécurité devant les élus de la majorité

RDC : grand oral de Kabila sur la sécurité devant les élus de la majorité

Les députés de la Majorité présidentielle (MP) ont été reçus ce lundi 16 avril 2018 à la Cité de l’Union Africaine pour écouter le Président assurant la transition Jospeh Kabilia sur les questions sécuritaires en RDC.

 

Jospeh Kabila a échangé avec les élus nationaux de sa famille politique ainsi que de son allié, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) d’Antoine Gizenga pendant plus d’une heure et demie ce lundi. Le président hors mandat s’est dit « préoccupé » par la situation sécuritaire dans plusieurs régions de République démocratique du Congo (RDC), où les violences perpétrées par des groupes armés ont connu une inflation inquiétante. « J’aurais voulu vous parler du développement, de l’agriculture mais je suis obligé de revenir sur la situation séuritaire », a-t-il expliqué.

 

Kabila a toutefois insisté pour dire que cette situation sécuritaire a connu bien d’amélioration et n’est plus à comparer avec des situations d’il y a 20, 15 ou 5 ans. Il a déploré l’existence du « terrorisme de l’ADF » et de « quatre points chauds », à savoir Nord et Sud-Kivu Maniema et Ituri – où il assure avoir « déployé l’armée pour rétablir l’ordre et favoriser le développement ». Il a insisté sur cette dernière région : « J’aurais voulu vous montrer les photos des tueries qui se passent en Ituri, mais vous les avez déjà vues sur les réseaux sociaux ».

 

Le Chef de l’Etat a interpellé les députés nationaux et les a appelés à poursuivre la sensibilisation à la paix et la cohésion intercommunautaire au centre du pays.

Publié le 18 avril 2018 à 7 h 23 min par La Rédaction

Laisser un commentaire