Hugo Broos quitte la sélection camerounaise

Hugo Broos quitte la sélection camerounaise

Clap de fin pour Hugo Broos avec la sélection de football camerounaise. Le sélectionneur belge a été démis de ses fonctions par le comité de normalisation actuellement à la tête du football camerounais. L’intéressé a déclaré ne pas avoir reçu la moindre information officielle même si cette décision ne le surprend guère en raison de l’ambiance pesante qui régnait depuis plusieurs mois.

 

Champion de la CAN 2017 avec le Cameroun, Hugo Broos n’aura pas le privilège de défendre son titre en 2019 alors que la compétition devrait se tenir au Cameroun. La non qualification des Lions indomptables à la phase finale de la Coupe du Monde FIFA qui aura lieu en Russie l’été prochain a laissé des traces et c’est donc Hugo Broos qui paie en premier l’addition.

 

L’atmosphère était déjà tendue depuis plusieurs mois. La Fécafoot est dans une situation très inconfortable avec une CAN 2019 plus que jamais incertaine, une équipe dirigeante dans la tourmente et un comité de normalisation qui n’est pas sur la même ligne que le président de la Fécafoot. Ce dernier avait promis un nouveau contrat de 18 mois au sélectionneur belge, mais le contrat a tardé à arriver et le salaire n’a pas été payé depuis 4 mois. C’est finalement la Fécafoot qui a sorti Hugo Broos du paysage footballistique camerounais en mettant en avant les mauvaises performances de ces derniers mois.

 

Le contrat du sélectionneur devait expirer le 7 janvier 2018. Y avait-il urgence à renvoyer Broos alors qu’aucune compétition officielle n’est encore sur les radars ? Sans les arriérés qui lui sont dus, il pourrait repartir avec un chèque de 94 000 euros. Interrogé par Jeune Afrique, ce dernier a déclaré « J’ai appris la décision du comité, mais je n’ai pas été contacté, ni reçu quoi que ce soit. Nous avons vécu des moments inoubliables, notamment lors de la CAN 2017 que le Cameroun a remportée, mais je ne suis pas surpris, vu l’ambiance depuis plusieurs mois. J’avais vraiment le sentiment que ce comité de normalisation ne voulait pas travailler avec moi. J’attends donc un document officiel ». Une confirmation qui devrait venir rapidement.

Publié le 4 décembre 2017 à 16 h 16 min par La Rédaction

Laisser un commentaire