Camtel et Orange toujours en brouille

Camtel et Orange toujours en brouille

L’opérateur Camtel, toujours détenteur de l’intégralité du réseau de fibre optique sur le territoire camerounais, continue son bras de fer avec le français Orange.

 

Depuis le mois de juillet 2017, la collaboration de Camtel avec la filiale de l’opérateur français Orange Cameroun connait des turbulences. Au cœur de la discorde, paiement d’une facture de 1,6 milliards de Fcfa que le premier demande au seconde. Camtel avait même jusqu’à couper l’accès à son réseau de fibre optique sur le territoire camerounais au français le mois dernier, jusqu’à paiement de la somme contentieuse.

 

Le bras de fer avait atteint, semblait-il, une fin heureuse, avec l’annonce de la reprise des services d’Orange : « Les bons comptes font de bons amis. L’incident est clos. Et le partenariat va se poursuivre avec toute la bonne volonté de l’opérateur historique » expliquait Camtel. Pourtant, la crise à l’air de repartir de plus belle, avec de nouvelles accusations de Samuel Ngondi Eboua, le directeur des relations institutionnelles d’Orange Cameroun.

 

Ce dernier a accusé l’opérateur national d’ « abus de position dominante » et de mauvaise gestion de son réseau. Camtel fait en effet face à des difficultés internes, notamment des lourdeurs bureaucratiques dans la passation des marchés – au pont que la Banque mondiale à plaider pour sa restructuration en séparant les activités de gestion des infrastructures et la commercialisation des services de télécommunication.

Publié le 8 novembre 2017 à 11 h 56 min par La Rédaction

Laisser un commentaire