RDC : Félix Tshisekedi se rend à Lubumbashi dans un contexte très tendu

RDC : Félix Tshisekedi se rend à Lubumbashi dans un contexte très tendu

Le leader de la plateforme de l’opposition le « Rassemblement », Félix Tshisekedi Tshilombo, a visité le chef-lieu de la province du Haut-Katanga su fond de heurts entre les forces de l’ordre et ses partisans.

 

Félix Tshisekedi est arrivé hier à l’aéroport de la Loano, à Lubumbashi pour y donner un discours devant ses partisans dans la ville. Il a cependant été escorté par deux jeeps de la police jusqu’à la résidence du responsable local du « Rassemblement » les autorités urbaines ayant interdit toute manifestation publique « jusqu’à nouvel ordre » – Félix Tshisekedi doit en principe, passer trois jours dans la ville.

 

Des arrestations – au moins 28 – avaient été opérées la veille, au siège local de l’Union pour la démocratie et le progrès social (parti qu’il préside). Les arrestations ont continué jusqu’au 23 octobre ou les militants d’opposition ont été dispersés au moyen des gaz lacrymogènes par la police. Les futures actions entreprises par le ténor de l’opposition risquent de faire face à la même répression.

 

Réagissant à l’interdiction de ce rassemblement, M Tshisekedi a rappelé aux autorités « leurs obligations de garantir les libertés publiques et les droits civils et politiques à tous, conformément à la Constitution et aux engagements internationaux de la RDC ». Au terme de son séjour, il va regagner Kinshasa pour y rencontrer la représentante permanente des Etats-Unis aux Nations Unies, Nikki Haley.

Publié le 24 octobre 2017 à 9 h 56 min par La Rédaction

Laisser un commentaire