Cameroun : Joseph Beti Assomo mobilisé dans la crise anglophone

Cameroun : Joseph Beti Assomo mobilisé dans la crise anglophone

Le ministre de la défense camerounais était en visite d’évaluation sur la situation de la crise anglophone à Buea. Il y a réaffirmé que l’Etat veillerait à son « intégrité territoriale ».

 

Le ministre de la défense camerounais, Joseph Beti Assomo, était en déplacement pour évaluer la situation sécuritaire des deux régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. SI d’aucuns s’attendaient à un discours de réconciliation, c’est une prise de position particulièrement ferme qui a été affichée lors du discours clôturant ce déplacement, loin du « dialogue inclusif » tant souhaité.

 

« Maintenant que les masques sont tombés, nous avons identifié les terroristes décidés à diviser l’État du Cameroun » a expliqué le ministre. « Nous avons à faire à un mouvement insurrectionnel qui se présente comme tel. L’État va veiller à son intégrité territoriale », a-t-il poursuivi. Peu de place pour la contradiction dans le scénario choisi par le gouvernement, donc.

 

Le ton ferme de cette prise de parole peut s’expliquer par l’absence du chef de l’État, Paul Biya, après son départ pour les Nations unies le 17 septembre dernier. Le message semble être que l’état marche d’un seul pas, et ce alors même que le président est absent, accaparé par d’autres dossiers.

Publié le 16 octobre 2017 à 13 h 52 min par La Rédaction

Laisser un commentaire

Read also