La RDC menacée par la famine

La RDC menacée par la famine

Une nouvelle menace vient compléter le tableau peu reluisant de la situation en République Démocratique du Congo. Le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estiment que 7,7 millions de Congolais sont directement menacés par la famine. Les zones les plus à risque sont touchées par des conflits armés qui renforcent la précarité alimentaire des habitants. Les appels à l’aide internationale se multiplient.

 

7,7 millions de personnes souffrent de la faim en RDC. Un chiffre d’autant plus inquiétant que le prochain palier – s’il venait à être franchi – est la famine. Le PAM et la FAO tirent la sonnette d’alarme dans un rapport publié le 14 août. Interrogé par RFI, Claude Kalinga, chargé de communication pour le PAM explique que « plus d’une personne sur dix en zone rurale, en RDC, souffre de la faim. Plus d’une personne sur dix, vous imaginez l’ampleur de la situation. Les conflits armés viennent aggravés la situation déjà précaire. Une personne quitte, fuit son village pour aller trouver refuge ailleurs, abandonne complètement tout. Et donc la personne ne peut pas aller au champ pour la récolte, pour semer etc. ».

 

Les régions du Tanganyiaka et du Kasaï sont particulièrement touchées en raison des conflits armés qui persistent. Le gouvernement ne parvient pas à juguler les forces militarisées dans ces régions et a d’ailleurs pris prétexte de la situation sécuritaire pour ne pas entamer un processus électoral pourtant attendu de tous. Dans le seul Kasaï, la famine menace plus de 3 millions de personnes et les aides de la communauté internationale sont attendues pour éviter un pourrissement catastrophique de la situation. Malheureusement, les fonds manquent et seuls 25 millions de dollars sont disponibles alors qu’il en faudrait environ 64 millions. Pacifier le pays est une nécessité, car sur le long terme, la faim restera un problème si les Congolais ne peuvent pas vivre chez eux et cultiver la terre.

Publié le 17 août 2017 à 12 h 53 min par La Rédaction

Laisser un commentaire