RDC : Kabila chercherait à exfiltrer sa fortune

RDC : Kabila chercherait à exfiltrer sa fortune

Plusieurs sources journalistiques accusent le président de RDC de vouloir exfiltrer sa fortune.

 

Alors que son maintien au pouvoir après deux mandats présidentiels semble largement compromis, le président Jospeh Kabila serait en train d’exfiltrer sas avoirs en République Démocratique du Congo. Pour ce faire, il s’appuierait sur Eugène-Richard Gasana, un ancien diplomate rwandais. C’est en tout cas ce qu’affirme le quotidien Afrik.com dans un article au vitriol publié par Adrien Seyes, repris par plusieurs organes de presse.

 

L’imposante fortune de la famille Kabila avait été révélée dans un rapport d’un groupe de recherche de l’université de New York (Congo Research Group at New York University) : « Le président Kabila et sa famille ont plus de 80 compagnies qui leur appartiennent. Il est plus difficile d’évaluer la valeur de ces compagnies. Ce que nous savons c’est que des centaines des millions de dollars sont passés dans ces compagnies depuis 2003. On peut estimer à des dizaines de millions de dollars leurs avoirs. »

 

Ces révélations risquent de causer des remous dans un pays où les caisses de l’Etat sont vides et que les élections, qui sont censées entraîner le départ du président Kabila, sont repoussées, parce qu’il n’y a pas assez d’argent pour les financer. Pour l’heure, elles doivent cependant être confirmées, après un démenti issu par la Banque du Congo la semaine dernière.

Publié le 16 août 2017 à 8 h 13 min par La Rédaction

Laisser un commentaire