Ahmad Ahmad : « le Cameroun n’est pas prêt » pour la CAN 2019

Ahmad Ahmad : « le Cameroun n’est pas prêt » pour la CAN 2019

Comme pressenti il y a quelques semaines, la tension monte entre le comité organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 et le président de la Confédération africaine de football. En effet, Ahmad Ahmad en est allé d’une déclaration tonitruante en marge d’un déplacement au Burkina Faso. Selon le très influent président de la CAF, « le Cameroun n’est pas prêt » pour accueillir la compétition. Une attaque en règle qui n’a pas manqué de faire réagir à Yaoundé.

 

« Le Cameroun n’est pas prêt, même à (accueillir) quatre équipes ». Le jugement d’Ahmad Ahmad, président de la CAF, est destiné à marquer les esprits et à bien signifier que sa préférence n’est aucunement le Cameroun. La prise de position tranchée ne surprend pas tant on connaît l’inimitié entre le président malgache et des organisateurs camerounais qui ne s’attendaient peut-être pas à une déclaration aussi musclée maintenant.

 

Les autorités camerounaises ont logiquement répliqué en affirmant que « La Fecafoot est vivement préoccupée par le fait que ces propos soient tenus avant même que la première mission d’inspection de la CAF prévue du 20 au 28 août 2017 n’ait effectué le déplacement au Cameroun ». Le président Ahmah Ahmad veut mettre la pression et publiquement. La conclusion de son propos moins polémique n’aura pas réussi à faire oublier cette sortie jamais vue auparavant. « Ce n’est plus le comité exécutif de la CAF qui va mener des inspections dans les pays choisis pour l’organisation de la CAN. Maintenant, ce sont des experts qui vont le faire. Et la CAF décidera sur la base de leur rapport ».

 

Quoiqu’il en soit, il est certain que le président de la CAF a déjà son idée sur la question et les jeux d’influence en coulisses vont être plus intenses que jamais. Le Cameroun va jouer sa survie dans les prochains jours et aucune surprise n’est à écarter jusqu’à l’ouverture de la CAN 2019.

Publié le 7 août 2017 à 10 h 00 min par La Rédaction

Laisser un commentaire