Luanda : ville la plus chère au monde (pour les expatriés)

Luanda : ville la plus chère au monde (pour les expatriés)

La nouvelle enquête Mercer qui évalue le coût de la vie pour les expatriés a une fois encore placé Luanda en tête du classement des villes les plus chères au monde. La capitale angolaise reprend ce titre après l’avoir perdu l’année précédente au profit de Hong Kong. Un classement qui peut paraître surprenant a priori, mais qui s’explique par un mode de calcul qui prend mieux en compte les coûts réels des expatriés. 

 

Luanda, capitale de l’Angola se distingue chaque année dans ce classement pour lequel on ne l’attendrait pas intuitivement. Seule ville africaine du Top 10, Luanda se révèle être extrêmement chère pour les expatriés travaillant pour des multinationales. Hong Kong et Tokyo complètent un podium sur lequel Luanda a pris ses habitudes depuis des années.

 

Le 23e classement réalisé par le cabinet Mercer se base sur l’étude des prix de 200 articles et services couramment utilisés par les expatriés. Après une enquête auprès de cette population spécifique, il apparaît que Luanda est la ville la plus onéreuse au monde en raison du prix des appartements, de la nourriture et des besoins en sécurité. Vivant déconnectés de la population locale, les expatriés ont des dépenses courantes très coûteuses. A titre d’exemple, un 3 pièces est très fois plus cher à Luanda qu’à Paris car le parc immobilier pour les expatriés est très réduit. Seuls des services comme la garde d’enfants reviennent moins chers que dans une capitale mondialisée comme Paris ou Londres.

 

Malgré des prix que l’ont pourrait qualifier d’excessif, les multinationales présentes à Luanda continueront d’envoyer des expatriés, car une présence sur le terrain reste nécessaire. La mondialisation n’est donc pas illimitée et a parfois un impact négatif assez surprenant. Toutefois, la population locale de Luanda n’est pas touchée par ces prix dans la mesure où les modes de vie sont extrêmement différents.

Publié le 22 juin 2017 à 10 h 12 min par La Rédaction

Laisser un commentaire