Une présentatrice de télévision sème la zizanie en annonçant par accident la mort du président Bongo

Une présentatrice de télévision sème la zizanie en annonçant par accident la mort du président Bongo

Dans un sujet commémorant la mort de l’ancien président, une présentatrice a par accident donné le nom de l’actuel président de la république gabonaise, Ali Bongo Ondimba.

 

Wivine Ovandong, journaliste à Gabon Télévision, a créé la panique jeudi dernier à 23h, en annonçant le décès du président gabonais. Alors qu’elle introduisait un sujet sur le huitième anniversaire de la mort de l’ex-président Omar Bongo Ondimba, décédé à Barcelone le 8 juin 2009, celle-ci a commis un lapsus, et a déclaré : « le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est éteint à Barcelone en Espagne. »

 

La journaliste ne présentait les journaux télévisés que depuis quelques jours. Elle avait cependant plusieurs années d’expérience de reportage de terrain. Très rapidement le directeur de la chaîne, Mathieu Koumba, est intervenu publiquement : « Nous avons présenté nos excuses au président Ali Bongo Ondimba et à toute sa famille. Nous avons dit que nous examinerons en interne une sanction. »

 

La présentatrice a été suspendue de présentation du journal télévisé « à titre conservatoire », par Mathieu Koumba.

Publié le 13 juin 2017 à 13 h 30 min par La Rédaction

Laisser un commentaire