La BEAC prend des mesures contre la pénurie de liquidités

La BEAC prend des mesures contre la pénurie de liquidités

Le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique Centrale s’est engagé à voler au secours des banques de la CEMAC en crise de liquidités. Face à des signes grandissants de déficit de trésorerie des institutions financières dans la zone, ce dispositif pourrait être une solution anticipative.

 

Abbas Mahamat Tolli, nouveau gouverner de la BEAC ne veut pas attendre « la tempête » pour agir. L’institution financière multilatérale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) travaille actuellement sur un dispositif d’apport de liquidités afin d’éviter un envenimement de la situation.

 

L’institution réagit à l’état inquiétant des liquidités des banques dans les six pays de la zone CEMAC (le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la Guinée équatoriale et la République centrafricaine). Ces pays ont cumulativement emprunté 4000 milliards de FCFA depuis 2011, soit 40% des dépôts constitués depuis 2006.

 

Pour Abbas Mahamat Tolli, la mauvaise passe actuelle pourrait annoncer une crie de grande ampleur si rien n’est fait. Ce dernier expliqué qu’il s’agit surtout d’une solution « anticipative » et que « les modalités pratiques de ce dispositif seront finalisées d’ici la fin de l’année. »

Publié le 13 juin 2017 à 13 h 40 min par La Rédaction

Laisser un commentaire