RDC : une nouvelle évasion, cette fois dans la prison de Kasangulu

RDC : une nouvelle évasion, cette fois dans la prison de Kasangulu

La prison de Kinshasa, Makala avait été le théâtre d’une évasion massive la semaine dernière, provoquée par une attaque extérieure. Ce sont désormais 70 personnes qui se sont enfuies de Kasangulu, au sud-ouest de la ville.

 

68 prisonniers se sont fait la malle du centre pénitencier de Kasangulu sur les 74 détenus que comptait la prison. L’évasion a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi,  avec un soutien d’intervenants armés à l’extérieur, d’après Jean-Claude Vuemba, député de la province du Kongo-central située à environ 40 km au sud-ouest de la capitale. Ce dernir s’est indigné des conditions de sécurité délétères du centre – il n’y avait que deux gardiens au lieu des cinq habituels.

 

Il s’agit aussi du principal fief de la secte religieuse Bundu Dia Kongo. C’est ce mouvement religieux qui est dans le collimateur du gouvernement pour les deux évasions qui ont frappé le pays la semaine dernière. Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba a promis des sanctions très sévères contre les auteurs présumés de ces deux évasions. Pour rappel, ce sont en tout 4191 détenus qui se sont évadés de Makala mercredi.

Publié le 22 mai 2017 à 9 h 29 min par La Rédaction

Laisser un commentaire