Un sixième casque bleu tué en Centrafrique

Un sixième casque bleu tué en Centrafrique

Un casque bleu marocain a été mortellement blessé dans une nouvelle attaque contre les forces de paix des Nations unies dans le sud-est de la République de Centrafrique. Cela porte à 6 le nombre de casques bleus tués ces derniers jours.

 

Le bureau régional de la mission onusienne à Bangassou a été attaqué par « une vaste coalition, comprenant des éléments anti-Balaka ». Les hommes en parmes s’en prenaient en particulier aux citoyens musulmans, dans le quartier Tokoyo, d’après le directeur de la communication de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dans un communiqué.

 

Les soldats de la paix ont tenté de répondre à l’attaque. Un homme a perdu la vie lors des échanges de tirs nourris. « Une opération militaire est en cours. Il y a encore des échanges de coup de feu entre la force (onusienne) et la coalition. Un hélicoptère est utilisé (par la Minusca) », a développé Hervé Verhoosel. Cette localité à 474 km à l’est de la capitale Bangui à la frontière avec la République démocratique du Congo a été le théâtre de violences depuis plusieurs jours.

 

La Centrafrique est confrontée à des violences intercommunautaires, depuis 2013 après le renversement de l’ex-président François Bozizé par les rebelles Séléka pro-musulmans, entraînant la contre-offensive de groupes anti-Balaka majoritairement chrétiens.

Publié le 15 mai 2017 à 16 h 26 min par La Rédaction

Laisser un commentaire