Quels seront les rapports entre l’Afrique et Emmanuel Macron ?

Quels seront les rapports entre l’Afrique et Emmanuel Macron ?

Elu président de la République française le 7 mai avec 66 % des voix, Emmanuel Macron investira le Palais de l’Elysée dimanche prochain. La relation entre la France et l’Afrique va être scrutée par les partenaires du nouveau président dont les messages envers le continent ont été très rares. Qu’attendre du nouveau président de la République française ?

 

L’Afrique a été mise sur le devant de la scène grâce à la rencontre entre la rivale malheureuse de Macron, Marine Le Pen, et le président tchadien Idriss Déby. La sortie de la présidente du FN sur le franc CFA a nourri le débat dans plusieurs pays, mais bien malin celui qui pourra dire de quoi sera fait demain. En effet, Emmanuel Macron a très peu parlé de l’Afrique et de ses enjeux. Il ne s’est distingué que par une polémique autour de ses déclarations en Algérie faisant de la colonisation française un « crime contre l’humanité ». Seuls quelques éléments glanés ça et là permettent d’imaginer la future politique mise en œuvre par Paris.

 

Macron devrait poursuivre la politique de normalisation timidement entamée par François Hollande sur le continent africain. En qualité de président, Emmanuel Macron souhaiterait faire de la France un partenaire normal qui ne s’implique pas militairement dans les conflits qui secouent certains pays. Les efforts doivent être portés par les pays africains eux-mêmes selon le futur locataire de l’Elysée.

 

Côté économie, il est supposé que Macron suivra les conseils de son ami franco-béninois Lionel Zinsou qui a échoué à conquérir la présidence de la République béninoise en 2016. Un camarade rencontré à l’ENA et qui a assuré son attachement à plusieurs reprises pour le franc CFA. Ainsi, aucune révolution de grande ampleur n’est à prévoir. Cependant, le nouveau président a laissé peu d’indication quant à sa feuille de route africaine et ses premières rencontres avec les élus donneront certainement le ton du prochain quinquennat.

Publié le 8 mai 2017 à 10 h 00 min par La Rédaction

Commentaire

  1. Bonjour,
    Premièrement, je félicite Mr Macron pour son élection à la fonction présidentielle. Deuxièmement, je souhaite qu’il modifie les relations franco africaines c’est à dire qu’il donne l’indépendance monétaire aux colonies françaises en Afrique et qu’il abolit la francafrique. Le franc CFA est une monnaie qui appauvrit les pays africains qu’ils l’utilisent et les pauvres habitants de ces pays manquent souvent d’argent pour acheter des médicaments, construire des hôpitaux ou inscrire leurs enfants à l’école. Ce qui provoque un afflux de migrants vers la France ou d’autre pays européens qui fuient la pauvreté.

    Tonton Mabeki

Laisser un commentaire