RDC : les autorités diffusent la vidéo de la mort des deux experts de l’ONU disparus

RDC : les autorités diffusent la vidéo de la mort des deux experts de l’ONU disparus

Les autorités de Kinshasa ont présenté à la presse, lundi 24 avril, les images de la mise à mort de deux enquêteurs de l’ONU qi avaient disparu alors qu’ils étaient en mission dans la province de Kasaï-Central.

 

L’Américain Michael Sharp et de la Suédoise Zaida Catalan sont bel et bien décédés. Une vidéo diffusée par le gouvernement de la République démocratique du Congo montre leur mise à mort par un groupe d’hommes portant des bandeaux rouges caractéristiques de la milice Kamuina Nsapu.

 

Sur la vidéo, on voit vouloir les enquêteurs suivre les miliciens sur ce qui doit être un site de fosse commune. Ils sont ensuite contraints de s’asseoir et son froidement abattus à bout portant, avant que Zaida Catalan ne soit décapitée.

 

Ils enquêtaient sur de possibles violations des droits de l’homme commises dans les Kasaï, région au centre de la RDC secouée par le soulèvement de partisans du chef coutumier Kamwina Nsapu, assassiné en août dernier. Les Nations unies estiment à 400 le nombre de morts liés à ces heurts.

 

Le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric a fait part de l’horreur suscitée par la diffusion de cette vidéo, en particulier « pour les familles des victimes ». Cependant, il était crucial, selon le gouvernement congolais, « d’écarter les soupçons qui pèsent sur Kinshasa dans cette affaire ».

Publié le 26 avril 2017 à 9 h 59 min par La Rédaction

Laisser un commentaire