Renouvellement du mandat de la Monusco, avec des effectifs diminués

Renouvellement du mandat de la Monusco, avec des effectifs diminués

La Monusco, la mission de l’ONU en République démocratique du Congo, est le projet de maintien de la paix le plus long (datant de 1999) et le plus cher de l’histoire onusienne – avec un budget annuel de 1,2 milliard de dollars. Aussi pour les Etats-Unis, il n’était pas question de maintenir les 19 815 casques bleus en RDC, trop coûteux mais aussi peu efficaces. Ils voulaient que ce chiffre soit réduit à 15 000.

 

Les 15 pays membres du Conseil de sécurité ont, après d’interminables négociations, réussi à trouver un point d’accord. D’après la résolution votée, l’effectif maximum autorisé sera réduit de 3000 personnes pour passer à 16 000 environ. Dans les faits, cette perte d’effectifs est inférieure 500 Casques bleus, puisque la mission n’était pas à son maximum.

 

Ce renouvellement a eu lieu alors que le pays affiche encore un environnement particulièrement troublé et violent du fait du maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, au terme de ses deux mandats. Le pays doit organiser une série d’élections très attendues (législatives, municipales et présidentielles), sur fond d’affrontements et de turbulences politiques.

Publié le 6 avril 2017 à 11 h 46 min par La Rédaction

Laisser un commentaire