Rencontre entre Paul Biya et le Pape François

Rencontre entre Paul Biya et le Pape François

En visite de trois jours à Rome, Paul Biya en a profité pour rencontrer le Pape François qu’il visite assez régulièrement à l’occasion d’audiences privées. Aux prises avec une contestation des régions anglophones du Cameroun, Paul Biya a souligné la « coexistence pacifique » qui règne dans le pays depuis son indépendance et a souhaité, tout comme le Pape François, que le « le respect réciproque entre les divers groupes religieux » demeure.

 

La visite du président camerounais, ce 23 mars au Vatican, a été l’occasion pour Paul Biya et le chef de l’Eglise de mettre en avant leur bonne entente sur des sujets très importants. Le premier d’entre eux est la grogne montante de la partie anglophone du Cameroun qui se sent délaissée par le pouvoir central. Ils ont « pris acte de la coexistence pacifique et du respect réciproque entre les divers groupes religieux », et ont souligné « l’importance de favoriser la cohésion nationale, valorisant la richesse des diverses traditions historiques et culturelles ». Des paroles rassurantes et positives qui doivent trouver un écho fort dans un Cameroun en ébullition.

 

Les deux hommes se connaissent bien car le chef d’Etat camerounais ne manque jamais de se rendre au Vatican dès que son emploi du temps le lui permet. Cette relation privilégiée est renforcée par les efforts du Saint-Siège pour aider le Cameroun dans les « domaines sanitaire et de l’éducation ». Le respect des droits de l’Homme et et les enjeux auxquels doit faire face le Cameroun et l’Afrique de l’Ouest ont été évoqués lors de cette visite privée qui a toutefois fait l’objet d’un communiqué officiel.

 

Enfin, Paul Biya s’est entretenu avec le cardinal-secrétaire d’État Pietro Parolin, numéro deux au Vatican et Mgr Paul Richard Gallagher qui fait office de « ministre des Affaires étrangères ».

Publié le 24 mars 2017 à 10 h 00 min par La Rédaction

Laisser un commentaire