RCA : le plaidoyer du président Touadéra devant l’ONU

RCA : le plaidoyer du président Touadéra devant l’ONU

Le Président centrafricain, Faustin Archange Touadéra s’est rendu à New York, devant le Conseil de Sécurité de l’ONU, afin de discuter des soutiens, notamment financiers, de l’institution pour aider à la sortie de crise dans son pays.

 

Le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, et le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, ont plaidé, jeudi, devant le Conseil de sécurité, pour le maintint du soutien onusien au pays de la région. Les deux hommes ont appelé à une aide matérielle importante et le maintien d’une présence « robuste » de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en RCA (MINUSCA) pour lui permettre d’exécuter au mieux son mandat.

 

« Les conflits entre groupes armés persistent à l’intérieur du pays et causent beaucoup de pertes en vies humaines et de destructions massives. C’est pour cela que nous sommes déterminés plus que jamais à mettre en place des forces nationales professionnelles, républicaines et qui assureront la protection des populations civiles aux côtés de la MINUSCA ». Avec « l’engagement des Centrafricains et avec l’assistance durable de la communauté internationale notamment du conseil de sécurité, le pays pourra tourner avec succès cette page douloureuse de son histoire et avancer d’une manière résolue vers un avenir prometteur ».

 

M Tuadéra tenu à mettre l’accent sur les progrès déjà réalisés notamment matière de désarmement, de démobilisation et de réintégration des anciens combattants. Cependant, pour le président, élu il y a tout juste un an, les Nations Unies jouent un rôle « très important » pour le « retour de la RCA à la normalité ». Afin de lancer de nouveaux programmes d’aide, le dirigeant a rencontré le responsable du fonds de consolidation de la paix et le nouveau Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.

Publié le 20 mars 2017 à 18 h 37 min par La Rédaction

Laisser un commentaire