Nouvelles sanctions de l’UE contre la RDC ?

Nouvelles sanctions de l’UE contre la RDC ?

La RDC s’enfonce chaque jour un peu plus dans la crise politique sur fond de violences. L’Union européenne entend influencer les responsables congolais et de nouvelles menaces de sanctions ont été lancées par les dirigeants européens après une réunion des 28 ministres des Affaires étrangères représentant ses Etats membres. Des interdictions de voyager dans l’Union et le gel d’avoirs pourraient être décidés.

 

Les autorités de la République démocratique du Congo savaient à quoi s’en tenir avant la réunion des 28 ministres européens des Affaires étrangères le 6 mars dernier. Les conclusions de la réunion ont été rendues publique sous la forme d’un texte adopté qui annonce la couleur : « l’UE rappelle aux responsables politiques et aux membres des forces de sécurité qu’elle est disposée à adopter de nouvelles mesures restrictives individuelles ». De nouvelles mesures car de premières sanctions ont été prises en décembre 2016 contre sept hauts dirigeants congolais.

 

Les sanctions qui menacent de nouveau concernent des gels d’avoirs et une interdiction de voyager au sein de l’Union européenne. Elles seront prises, si nécessaire, «  contre ceux qui seraient responsables de graves violations des droits de l’homme, inciteraient à la violence ou qui feraient obstacle à une sortie de crise consensuelle, pacifique et respectueuse de l’aspiration du peuple congolais à élire ses représentants ». L’Union européenne appelle au respect de l’accord de cogestion conclu le 31 décembre dernier « afin d’aboutir aux élections avant la fin 2017 ».

 

L’imbroglio autour du rapatriement du corps d’Etienne Tshisekedi et les violences qui ont éclaté ne doivent pas empêcher la tenue des élections selon les responsables européens. Enfin, ils soulignent la nécessité de prendre des « mesures de décrispation » qui consistent notamment à libérer les prisonniers politiques et d’arrêter les pressions sur une opposition maltraitée par les services d’ordre.

Publié le 8 mars 2017 à 8 h 05 min par La Rédaction

Laisser un commentaire