Le Cameroun rêve de rugby

Le Cameroun rêve de rugby

Terre de football s’il en est, le Cameroun et ses Lions indomptables vont peut-être assister à l’émergence d’une nouvelle équipe nationale dans le…rugby. En effet, la fédération camerounaise souhaite créer une équipe compétitive et vient de faire appel à Philippe Saint-André, ancien sélectionneur de l’équipe de France, pour mener les entraînements en préparation de deux matchs en mai prochain. Un défi savoureux pour le sport camerounais et l’ex-ailier de Gloucester.

 

C’est une arrivée assez inattendue pour le sport camerounais. Philippe Saint-André, le sélectionneur de l’équipe de France de rugby de 2011 à 2015, va entraîner pendant deux semaines la sélection camerounaise en vue de la Bronze Africa Cup. Deux matchs sont prévus les 6 et 13 mai contre l’Algérie et le Nigeria. Le but est de remonter au classement africain pour une sélection camerounaise longtemps suspendue et qui doit repartir de zéro.

 

Très enthousiaste quant à ce nouveau projet, Saint-André explique dans les colonnes de RFI qu’il va reprendre le short d’entraînement de manière bénévole, mais que la première des tâches reste d’identifier tous les joueurs susceptibles d’intégrer l’équipe. En effet, outre les joueurs qui évoluent au Cameroun, il y a une vingtaine de joueurs qui officient en France entre la première et la cinquième division. L’écart est abyssal et il va falloir beaucoup d’ingéniosité et de talent pour constituer une équipe solide qui puisse rivaliser avec ses concurrents africains.

 

Le technicien rappelle que le Cameroun est d’ores et déjà éliminé de la course à la qualification pour la Coupe du monde 2019, mais espère créer pourquoi pas « une bonne équipe afin de prétendre à la qualification pour 2023 ». Le pari est lancé et les prochaines semaines donneront le ton d’un improbable, mais si intéressant projet pour le sport camerounais. Le ballon est dans les mains de Philippe Saint-André et c’est au Cameroun tout entier qu’il conviendra d’éviter le plaquage de ses adversaires.

Publié le 1 mars 2017 à 8 h 38 min par La Rédaction

Laisser un commentaire