Tournée d’adieux au Sahel pour Le Drian

Tournée d’adieux au Sahel pour Le Drian

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a entamé sa tournée d’adieux au Sahel, région où il a été très actif tout au long du quinquennat de François Hollande. Menacé de tomber entre les mains des islamistes, le Sahel a pu compter sur le soutien militaire de la France. En visite au Tchad, le ministre a remercié les autorités de leur diligence face à la menace.

 

Jean-Yves Le Drian, ministre inamovible sous le mandat chaotique de François Hollande s’est rendu dans plusieurs pays du Sahel pour une tournée qui a pris des accents d’adieux. Non, la France ne se retire pas des théâtres d’opération sahéliens, mais le ministre devra rendre son portefeuille en mai prochain après l’élection présidentielle française. De retour à Paris en ce lundi matin, le ministre français de la Défense aura eu loisir de réaffirmer l’engagement de la France au Mali, Niger et au Tchad pour lutter contre le terrorisme notamment de Boko Haram.

 

Reçu par le président tchadien Idriss Déby, ce dimanche, Jean-Yves Le Drian a tenté de rassurer au sujet de l’avenir du dispositif Barkhane après le résultat de la présidentielle dans trois mois. « Au Sahel, il faut faire preuve de patience. La régionalisation, mais aussi la lutte contre le terrorisme, fut la grande avancée de Barkhane. Il faudra partir quand la mission sera terminée, c’est-à-dire quand les pays du G5 assureront leur propre sécurité, et non au gré des humeurs des uns ou des autres. Mais à ce stade, personne ne semble remettre en cause le bien-fondé de l’opération » a rappelé le ministre de la Défense.

 

Enfin, le ministre qui s’est rendu jusqu’à Faya-Largeau dans le nord du Tchad et a souligné l’importance de ce pays dans la lutte contre le terrorisme. Le « soutien total du Tchad » depuis le début de l’opération Serval a été mis en avant et les deux pays entendent continuer leur entente militaire et diplomatique indispensable à la stabilité de la région.

Publié le 27 février 2017 à 8 h 53 min par La Rédaction

Laisser un commentaire