Etienne Tshisekedi est décédé à Bruxelles

Etienne Tshisekedi est décédé à Bruxelles

Opposant historique au pouvoir en République démocratique du Congo, Etienne Tshisekedi est décédé ce mercredi à Bruxelles. Hospitalisé depuis plusieurs jours à l’hôpital Sainte-Elisabeth, le leader de 84 ans aurait pu jouer un rôle dans les difficiles négociations qui continuent entre le président Joseph Kabila et l’opposition.

 

Etienne Tshisekedi, le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et principale figure de l’opposition en RDC est décédé à l’âge de 84 ans à Bruxelles. Candidat à l’élection présidentielle de 2011, il s’était déclaré « président élu » au terme d’un scrutin contesté qui avait finalement vu le pouvoir rester entre les mains de Joseph Kabila. Aucune précision n’a été donnée à l’heure actuelle sur l’origine du décès, mais un proche de la famille a affirmé que l’état d’Etienne Tshisekedi s’était soudainement détérioré il y a quelques jours.

 

Des ors ministériels à la prison, Etienne Tshisekedi a connu toutes les fortunes avant d’endosser l’habit d’opposant historique. Parti à Bruxelles pour des raisons de santé en 2014, il était revenu en RDC deux ans plus tard sans être toutefois convié aux discussions en vue d’élections « apaisées » et « crédibles ».

 

Son décès est un coup dur pour l’opposition et risque de nourrir des tensions avec le pouvoir. Plusieurs dizaines de partisans d’Etienne Tshisekedi auraient été bloqués dans le QG de l’UDPS plusieurs heures après l’annonce du décès et des grenades lacrymogènes auraient été lancées par les forces de l’ordre. Les prochains jours seront à surveiller de près car une nouvelle montée des tensions seraient très préjudiciable alors que les négociations pour former un gouvernement ouvert à différents partis continuent de piétiner. L’opposition et la RDC entre dans une nouvelle ère, laquelle espérons-le sera marquée par un sursaut démocratique et une transition normalisée à la tête de l’Etat.

Publié le 2 février 2017 à 10 h 02 min par La Rédaction

Laisser un commentaire