Le Cameroun mise sur l’énergie

Le Cameroun mise sur l’énergie

Le Cameroun se lance dans de grands projets qui vont permettre à terme d’augmenter sensiblement sa production énergétique. En attendant la construction d’une centrale hydroélectrique sur le fleuve Katsina-Ala dans le nord ouest du pays, le Cameroun prévoit d’injecter 226 Mégawatts supplémentaires dans son réseau en 2017. Un bond en avant nécessaire pour s’assurer un bel avenir économique.

 

Le 13 janvier, le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie a signé une lettre d’intention avec Eneo et l’entreprise Joule Africa dont l’expertise dans le secteur de l’énergie dans les pays en développement n’est plus à faire. Cette signature prévoit la construction d’une centrale hydroélectrique dans le département du Menchum (nord ouest du pays). Une fois en fonction, l’ouvrage devrait produire jusqu’à 485 MW. 3 000 emplois sont à la clé, mais il faudra pour cela débourser 900 milliards de FCFA. Le gouvernement camerounais et Joule Africa ont déjà travaillé ensemble et poursuivent ainsi une politique visant à développer la production électrique.

 

La mise en chantier est prévue cette année et vient compléter un dispositif dans lequel s’inscrivent les constructions des centrales de Bini à Warak, Nachtigal et Song Dong. Selon les informations d’Ecomatin, rien qu’en 2017, la production d’électricité devrait augmenter de 226 Mégawatts. Ainsi le déficit énergétique que connaît le Cameroun depuis des années devrait baisser à 400 MW.

 

Un autre problème devra rapidement être réglé dans un court avenir pour que le pays puisse marcher sur ces deux jambes en matière d’énergie. En effet, 30 % de l’énergie produite se perd dans les lignes de transport en raison d’équipements obsolètes. La Société nationale de transport d’électricité créée par décret présidentiel en 2015 est en charge de ce dossier essentiel, mais doit encore bénéficier de nouveaux crédits afin de pouvoir assurer l’ensemble de ses fonctions. Le pari énergétique est lancé et sa réussite jouera un rôle important dans l’avenir économique du pays.

Publié le 17 janvier 2017 à 10 h 04 min par La Rédaction

Laisser un commentaire