L’opposant Roger Lumbala rentre en RDC

L’opposant Roger Lumbala rentre en RDC

L’accord politique global et inclusif lancé le 31 décembre dernier par l’opposition et le clan Kabila prévoit la fin des poursuites engagées par l’État congolais contre certaines personnalités de l’opposition, dont Roger Lumbala. Ce dernier a pu rentrer au pays ce dimanche

 

C’est la fin de plusieurs mois d’exil en Europe. Le leader du Rassemblement des Congolais pour la Démocratie Nationaliste (RCDN) a rejoint la capitale de la République Démocratique du Congo à bord d’un avion de ligne de la compagnie Ethiopian airlines. « C’est un sentiment de satisfaction de retrouver mon épouse et mes enfants et retrouver le pays pour lequel j’ai sacrifié toute ma jeunesse et toute ma vie. Si je suis là c’est pour le dialogue », a-t-il déclaré sur le tarmac.

 

Ce candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2006, avait vu son mandat de député annulé en janvier 2013, suite à des accusations de « haute trahison » et de complicité avec la rébellion du Mouvement rebelle pro Rwandais du M 23 dans l’est de la RDC. Il est le premier bénéficiaire des mesures d’abandon des poursuites par la justice dans le cadre des pourparlers sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) en décembre dernier.

 

Les délégués du « Rassemblement » avaient alors présenté « sept cas emblématiques » de prisonniers politiques et d’opinion qui devraient être libérés comme geste de décrispation. Les autres « amnistiés » sont encore à l’étranger.

Publié le 16 janvier 2017 à 15 h 53 min par La Rédaction

Laisser un commentaire