Afriland, la première banque camerounaise, privée de Directeur Général

Afriland, la première banque camerounaise, privée de Directeur Général

Albert Nigri, qui était à la tête des activités d’Afriland First Group SA, depuis sa création, en 2008, a quitté ses fonctions de Directeur Général. Le groupe lui cherche un replaçant.

 

Afriland,la première banque camerounaise et la seconde d’Afrique centrale d’après le classement 2014 du magazine Jeune Afrique, se retrouve sans capitaine depuis le départ, à ma mi-décembre, d’ Albert Nigri, son Directeur Général historique. Celui-ci a déclaré avoir quitté ses fonctions pour « se consacrer davantage à ses propres activités ». Le Françaistourne la page alors que la banque a essuyé un revers et s’est désengagé de Zambie en cédant à des investisseurs d’origine américaine les 90 % de parts qu’il détenait depuis 2010 dans First Bank Zambie.

 

A noter que la Banque conserve son Président Directeur Général, le Dr Paul Fokam Kenmogne.  Ce dernier insistait en Novembre dernier sur l’imortance du leadership dans la gestion sdes entreprises du continent lors de la 23ème conférence annuelle du Comité Camerounais des Biosciences : « Le développement est intimement lié à la vision. La vision est un rêve transformé en réalité, c’est à dire une projection, de la construction d’un monde réel dans lequel on vit. L’absence de développement en Afrique peut s’expliquer largement par le déficit de vision des dirigeants africains de tout bord ».

 

Un nom circule déjà pour son remplacement : le Tunisien Abdelhakim Ben Hammouda, ancien ministre des Finances entré au conseil d’administration mi-2016, serait parait-il favori. Pour l’heure, cependant, rien n’est décidé.

Publié le 23 décembre 2016 à 14 h 08 min par La Rédaction

Laisser un commentaire