Pablo Moussodji Ngoma « optimiste » pour la CAN au Gabon

Pablo Moussodji Ngoma « optimiste » pour la CAN au Gabon

Le journaliste sportif et président de la Commission communication du Comité d’organisation de la compétition a fait part de son

 

Depuis le tirage au sort du 18 octobre dernier, les derniers préparatifs sont mis en œuvre avant le lancement officiel de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2017) qui se tiendra au Gabon. Pour sa première participation à la compétition, la Guinée Bissau aura l’honneur de disputer le match d’ouverture face au pays-hôte, le Gabon, le 14 janvier au stade de l’Amitié de Libreville.

 

« Les installations sportives, qui sont la condition indispensable pour organiser un événement aux standards internationaux, sont fin prêtes pour accueillir la jeunesse du continent », s’est réjoui Pablo Moussodji Ngoma, interrogé par nos confrères de Jeune Afrique. Les billetteries, elles ouvriront le 15 décembre. Ce dernier écarte les menaces de boycott : « C’est incroyable. Deux personnes se lèvent, écrivent à la CAF et c’est repris par tous les médias. »

 

En dépit des troubles qui ont suivi la réélection d’Ali Bongo, contestée par Jean Ping, son opposant, la commission de la CAN assure donc que tout est en ordre. « Je suis convaincu que les stades seront pleins et que l’ambiance sera au rendez-vous » a confié l’intéressé.

Publié le 13 décembre 2016 à 14 h 52 min par La Rédaction

Laisser un commentaire